• Mercredi 16 octobre 2019, 20 h
    Bar-le-Duc dans les années 1920

    Conférence Bar-le-Duc dans les années 1920

    En 1926, l'historien Louis Madelin écrit : "Aujourd'hui, Bar engendre la mélancolie ; c'est un serrement de cœur que connaissent les visiteurs des villes mortes".
    Cité meurtrie par la Grande Guerre, Bar-le-Duc mérite-t-elle pour autant une appréciation aussi sévère ? Jean-Pierre Harbulot propose une réponse nuancée en s'appuyant sur des documents peu exploités.

    Par Jean-Pierre Harbulot, maître de conférences en Histoire.
    Entrée : 2 €, sur réservation (03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr)

     


    2 commentaires
  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019

    Journées du patrimoine 2019

     

    Pendant tout le week-end, l'entrée au Musée barrois et à son exposition temporaire, Les belles feuilles du Musée barrois", est gratuite pour tous.

    Samedi 21 septembre 2019, 14 h-18 h

    Qu’est-ce que le récolement dans les musées ?
    Rencontre avec les agents du Musée barrois en charge de l’étude des collections, pour en savoir plus sur leur travail quotidien.

    Animation proposée dans le cadre du projet « Mise en valeur et protection des collections du Musée  barrois » soutenu par le Pays Barrois.

     

    Samedi 21 septembre 2019, 20 h

    Duo Romance : du classique au romantisme
    Concert d’Isabelle Lartillot (flûte traversière) et
    Dominique Eder (guitare).
    Sur des partitions romantiques, tour à tour légères et enjouées, profondes et méditatives, Isabelle et Dominique déclinent le cristal de la flûte et les cascades suaves de la guitare. Un concert qui s’inscrit parfaitement dans le thème des Journées européennes du patrimoine 2019 : « Arts et divertissements ».

    (réservation obligatoire au 03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr)

     

    Dimanche 22 septembre 2019, 16 h

    Visite guidée de l’exposition Les belles feuilles du Musée barrois

     

     


    votre commentaire
  • Mercredi 18 septembre 2019, 20 h
    Préserver, connaître et transmettre : une devise pour les musées

    Préserver, connaître et transmettre : une devise pour les musées

    La gestion et la mise en valeur des collections de musées est fondée sur une longue et méthodique enquête baptisée récolement. En passant en revue l’ensemble des objets, exposés ou non, celui-ci permet de mieux les connaître. Mais ce n’est là qu’un début. En étudiant en détail sa collection, un musée enrichit et renouvelle ce qu’il
    raconte au visiteur.

    Par Patrick Le Chanu, conservateur général du patrimoine à la DRAC Grand Est.

    Conférence proposée dans le cadre du projet
    « Mise en valeur et
    protection des collections du Musée barrois » soutenu par le Pays Barrois.

     Entrée : 2 €, sur réservation (03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr)


    votre commentaire
  • Dimanche 16 juin 2019, 16 h
    La Stèle de l'oculiste : nouvelles recherches

    Journées nationales de l'archéologie

    Le fragment de pilastre, dit « Stèle de l’oculiste », trouvé à Montiers-sur-Saulx au XIXe siècle, est un exceptionnel témoignage des pratiques de médecine oculaire dans le monde gallo-romain. Au cours de cette conférence, Franck Mourot revient sur son iconographie, son histoire et les différentes interprétations dont cette sculpture a fait l’objet de sa découverte à aujourd’hui.

    Entrée gratuite, sur réservation (03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr)

     


    votre commentaire
  • Mercredi 5 juin 2019, 20 h
    Autour de la sculpture moderne :
    Brancusi, Calder, Giacometti

    Conférence Sculpture moderne

    Trois sculpteurs au début du XXe siècle, trois manières différentes d’aborder la question de l’espace, du vide et du plein et du mouvement. Tandis que les œuvres de Brancusi magnifient la matérialité de la pierre ou du bronze miroitant, Giacometti pétrit, malaxe, triture la terre ou le plâtre. Calder, ingénieur de formation et ami des Surréalistes, fasciné par le mouvement et la légèreté, invente une nouvelle matérialité sculpturale. Ces trois artistes posent ensemble les bases de la sculpture moderne.

     

    Par Catherine Koenig, conférencière.

    Entrée : 2 €, sur réservation (03 29 76 14 67 ou musee@meusegrandsud.fr)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique