•  

    Mercredi 11 janvier 2017, 20 h
    Les palais de Lorraine au temps
    de Léopold et Stanislas, de Germain Boffrand à Richard Mique

    Conférence Les Palais de Lorraine

    L'année 2017 célèbre le 350e anniversaire de la naissance de Germain Boffrand, architecte majeur du classicisme français qui a donné toute la mesure de son talent en Lorraine. Au service de Léopold à partir de 1709, Lunéville demeure aujourd'hui son œuvre la plus cohérente et la plus connue. La construction du « Versailles lorrain » devient le lieu de formation d'une nouvelle génération d'architectes qui renouvelleront sous Stanislas la tradition classique. Vivifiée par la fantaisie de la rocaille, elle prend en effet sous son règne des formes variées et souvent inédites, qui contribuent au rayonnement de l'art de cour lorrain au siècle des Lumières.

     

    Par Thierry Franz,
    chargé de recherches au musée du château de Lunéville.

    (entrée : 2 €, réservation obligatoire)

     

     


    votre commentaire
  • Visites guidées de l'exposition
    Ce bois dont on fait des saints

     

    Exposition Ce bois dont on fait des saints

    Des visites guidées de l'exposition Ce bois dont on fait des saints vous sont proposées :

    - les dimanches 12, 19 et 26 février 2017
    (compris dans le prix du billet d'entrée)

    - le samedi 4 mars 2017 à 16 h
    (compris dans le prix du billet d'entrée)

    - les samedis 18 et 25 mars 2017 à 16 h en compagnie de Bernard Prud'homme, conservateur délégué aux Antiquités et Objets d'Art de la Meuse, co-commissaire de l'exposition.
    (compris dans le prix du billet d'entrée)

    - les dimanches 12, 19 et 26 mars 2017
    (compris dans le prix du billet d'entrée) 


    votre commentaire
  • Mercredi 23 novembre 2016, 20 h
    Les représentations artistiques de la réunion de la Lorraine à la France

    Conférence Réunion de la Lorraine à la France

     

    Le 24 février 1766, au lendemain de la mort du roi Stanislas, la Lorraine est officiellement réunie au royaume de France. Les artistes se saisissent alors de l’évènement afin d'illustrer la naissance d’une nouvelle province française. Cette réunion fut en réalité représentée bien avant la mort du dernier duc de Lorraine, le registre de l’allégorie étant le plus souvent employé pour mettre en lumière l’aspect bénéfique du rattachement à la France.

    Par Pierre-Hippolyte Pénet, conservateur du patrimoine au Musée Lorrain (Nancy).

    (2 €, sur réservation)


    votre commentaire
  •  Vacances d'octobre 2016
    Ateliers des Petits Ligier

    Ateliers des Petits Ligier

    Découvrir le patrimoine de leur ville et l'art en s'amusant, voilà ce que suggèrent le Musée barrois et le service d’Animation du patrimoine aux enfants à partir de 4 ans. De l’évolution de la ville à l’art du portrait, autant de thèmes à aborder pour se familiariser avec son patrimoine.

     

    Pour consulter le programme : 
    « Programme ateliers 2nd semestre 2016.pdf »

     

     


    votre commentaire
  • Mercredi 5 octobre 2016, 20 h
    Vivre à Bar-le-Duc au XVIIIe siècle

    Conférence Bar-le-Duc au XVIIIe siècle

    Comment vit-on à Bar-le-Duc au XVIIIe siècle ? Qui y rencontre-t-on ? S'y sent-on lorrains ou français ? Etienne Barbier, Barisien passionné par les évolutions politiques et sociales qui marquent la ville au siècle des Lumières, brosse un véritable portrait de la cité et de ses habitants.

    Entrée : 2 € (sur réservation)


    votre commentaire