•  

     Du 14 juin au 21 septembre 2014
    Béatrice Casadesus. Dévoilements

    Béatrice Casadesus. Dévoilements

    Bar-le-Duc accueille sur deux sites patrimoniaux les travaux de Béatrice Casadesus : présentation de ses peintures et dessins au Musée barrois et installation à l’Espace Saint-Louis. Travail sur la lumière, jeux et confrontations de points de vue entre art contemporain et collections historiques ont guidé l’artiste. Par le biais de supports multiples, des arts graphiques aux intissés colorés déployés dans l’espace, les lieux et les œuvres se dévoilent.
    Projet partenarial du Musée barrois et de l’Association Expressions.

    Photo : Sylvain Leurent.

    Prochaine visite guidée :
    Dimanche 7 septembre, 16 h
    (visite comprise dans le prix du billet d'entrée)

    Pour télécharger le dossier de presse :
    « DP Dévoilements.pdf »

     

    Ils en parlent :
    « Est républicain 2014-06-27.pdf »
    « LorraineMag-31.pdf »

    « Spectacles Nancy 308 juillet-août 2014.pdf »
    « Est républicain 2014-08-16_visite Casadesus.pdf »
    « 55 Mag 2014-08-25_expo Casadesus.pdf »

     

     


    votre commentaire
  • Photographies.
    Regards sur une collection
    Du 9 avril au 18 mai 2014
     

    Photographies. Regards sur une collection

     

    Le Musée barrois conserve de nombreuses photographies des XIXe et XXe siècles. D’une grande richesse, tant documentaire que patrimoniale, cette collection a fait l’objet d’une étude plus approfondie à l’occasion de son récolement. La meilleure connaissance de ce fonds photographique est l’occasion de le présenter au public, en évoquant en particulier le passé de Bar-le-Duc tout en mettant à l’honneur le travail de recherches mené par le musée.

    Prochaine visite guidée de l'exposition
    dimanche 18 mai à 16 h
    (comprise dans le prix d'entrée au musée) 

    Télécharger le dossier de presse : « DP Photographies.pdf »

    Ils en parlent :
    « Est républicain 2014-04-10.pdf »
    « Est républicain 2014-04-24_visite expo Photographies.pdf »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  Jean Dries (1905-1973).
    De Bar-le-Duc à Honfleur
    Du 27 novembre 2013 au 16 mars 2014
      

    Exposition Jean Dries

     

    Cette exposition, rassemblant des oeuvres issues de collections publiques et privées, a pour but de rendre hommage à Jean Dries, peintre né en 1905 à Bar-le-Duc.

    L'oeuvre de Dries peut, dans un premier temps, dérouter le spectateur. La grande diversité de styles et de manières qui ont émaillé sa carrière évoquent ses multiples sources d'inspiration, puisées dans son quotidien mais aussi auprès des plus grands artistes. Nourri de ses lectures, de ses visites de musées et de ses voyages, l'art de Dries est varié, certes, mais montre aussi une grande cohérence. "Faire des choses solides" : voilà une phrase de l'artiste qui pourrait résumer son oeuvre. Cette solidité, cette puissance, cette matérialité caractérisent réellement son art, au-delà des références et des changements de styles.

    Quarante ans après sa mort, le Musée barrois, en évoquant ces différents styles de Dries, célèbre ce peintre du concret, cet esprit toujours en recherche que la critique d'art Jeanine Warnod qualifia de "Cézanne fauve".

    Prochaine visite guidée de l'exposition
    dimanche 16 mars à 16 h
    (comprise dans le prix d'entrée au musée) 


    Les visiteurs peuvent bénéficier gratuitement d'une brochure d'aide à la visite et d'un livret-découverte pour les enfants.

    Consulter le dossier de presse de l'exposition :
    « Dossier de presse Jean Dries.pdf »

    Télécharger le dossier pour les enseignants :
    « Dries enseignants.pdf »

     Ils en parlent :
    « Est républicain 2013-12-01.pdf »
    www.territorialtv.fr/video.php?key=LmjRe1bwID

     

     


    votre commentaire

  • L'Art et le modèle. Les chemins de la création dans la Lorraine de la Renaissance
    Du 18 mai au 29 septembre 2013

    Organisée dans le cadre de l’événement Renaissance Nancy 2013, l’exposition L’Art et le modèle. Les chemins de la création dans la Lorraine de la Renaissance rassemble des œuvres exceptionnelles et rarissimes, prêtées par de prestigieuses collections publiques et privées, autour des œuvres du Musée barrois.

                Au cœur des nouveaux canaux de diffusion qui apparaissent à la Renaissance, la Lorraine des ducs occupe une place centrale. Non seulement, elle est géographiquement située au centre des échanges entre Europe du Nord et Italie, mais l’actif mécénat des ducs permet aussi l’éclosion d’écoles artistiques où le souci de renouvellement des formes est constant.

    Comment le relief représentant Léda et le cygne conservé au Musée barrois peut-il être la reprise d’une composition du célèbre Michel-Ange ? Pourquoi tant de similitudes entre des œuvres pourtant créées à des kilomètres de distance ? Pourquoi Albrecht Dürer, artiste allemand majeur de la Renaissance a-t-il eu une influence sur l’ensemble des arts européens ? Comment expliquer au contraire qu’un graveur comme Étienne Delaune, créateur de nombreuses compositions, soit aujourd’hui si peu connue ?

    L’invention de l’imprimerie au milieu du XVe siècle permet de diffuser non seulement des textes jusque-là copiés manuellement mais aussi des images. Ce nouveau mode de diffusion permet aux artistes de connaître l’actualité de la création dans les foyers artistiques les plus innovants et de se constituer un grand réservoir formel. Dans toute l’Europe, ces images sont largement reprises, copiées, interprétées pour créer sur des supports variés (pierre, bois, cuivre…) des œuvres qui répondent au goût des commanditaires soucieux de posséder les œuvres d’art les plus novatrices.

    Ainsi, la gravure permet de diffuser aussi largement que rapidement, dans tous les ateliers artistiques de l'Europe, des modèles créés dans la veine antiquisante. Cette pratique nous renseigne sur les réseaux de circulation des modèles mais aussi sur les modes de travail des artistes, leur statut social évoluant de celui d'artisan "ymagier" vers celui d'artiste créateur protégé par le pouvoir.

    Des visites guidées de l'exposition auront lieu les dimanches : 26 mai*,
    2 juin, 16 juin, 21 juillet, 28 juillet*, 18 août, 25 août*, 1er septembre, 15 septembre et 29 septembre.

    (les dates suivies d'un astérisque correspondent aux visites menées par Paulette Choné, commissaire de l'exposition)

    Photo : École du Nord ou école lorraine, Persée délivrant Andromède, vers 1610-1620 (Bar-le-Duc, Musée barrois)

    Ils en parlent :
    http://www.riv54.com/la_television_locale/videos.php?key=lTJu9ZXo6l

    « Est républicain 2013-04-27.pdf »

     « Est républicain 2013-06-07.pdf »

    http://www.territorialtv.fr/video.php?key=2fumCYl2X1

    http://premiumtraveltv.fr/expositions.html

    http://www.youtube.com/watch?v=DlYi2kqX4PU

    http://www.latribunedelart.com/l-art-et-le-modele

    Pays lorrain septembre 2013_Patrick Corbet.pdf

    Consulter le dossier de presse de l'exposition :
    Télécharger « DP Art et modèle.pdf »


    votre commentaire
  • Exposition Végétal. Oeuvres d'Armand Scholtès

    Végétal. Oeuvres d'Armand Scholtès
    Du 5 décembre 2012 au 10 mars 2013

    L’oeuvre d’Armand Scholtès oscille entre art naïf, arte povera, art primitif, support-surface ou land art. Tout lui est familier, spontané : la nature elle-même, mais aussi un élément naturel produit par l’homme (ficelle, papier…).
    Après une première exposition en 1985, le Musée barrois choisit de s’intéresser à la place du végétal dans son oeuvre. C’est l’un des composants, au même titre que le minéral ou le paysage, d’une démarche de recherche où la nature occupe une place centrale. Ce thème permet de montrer la variété des supports utilisés par Scholtès (toiles, dessins, collages, livres) et d’évoquer quarante ans de création.

    Les prochaines visites guidées de l'exposition auront lieu :
    - dimanche 27 janvier à 16 h
    - dimanche 11 février à 16 h
    - dimanche 24 février à 15 h 30, en compagnie de Joël Scholtès, commissaire de l'exposition
    - dimanche 10 mars à 16 h


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique