• Des poètes au musée

    Des poètes au Musée barrois

     

    À l'issue de la visite "Le Musée barrois en toute poésie" du 24 mars 2013, une dizaine de personnes s'est prêtée au jeu de l'écriture.

    Créations à partir des mots suggérés par le ministère de la Culture : 

    Protéger
    Je protège
    Tu protèges
    Il faut protéger et se protéger du temps qui passe.
    Gardons, sauvegardons pour tous ceux à venir qui doivent pouvoir admirer tout ce que nous avon vu.
    Laisson ce qui nous entoure dans le même état où nous l'avons découvert.
    Denise

    Marion_Pesnelle
    Charles-Albert Pesnelle, Marion, 1887
    Cachet
    Lascive, presque soumise, en tous les cas offerte
    La chevelure dorée mêlée aux draps de soie
    Un cachet sous la langue, une croix dans la main
    S'en remet-elle à Dieu ou encore au Malin
    Celui qui par amour la mena à sa perte
    Saura-t-il oublier celle qui pour lui mourra ?

     

    Annonciation

    L'Annonciation, XVIe siècle
    Bouquet
    Bouquet figé dans la pierre
    Flûte, amphore au col fin
    Gloria sous la colombe
    Epitaphes ancestraux
    Sous un soleil froid
    mais printanier...
    Et dominus tecum benedicta !
    Envolons-nous un instant dans les écritures.
    Raymond

     

    Rentrée du troupeau_Guillonnet

    Octave-Denis-Victor Guillonnet, La Rentrée du troupeau le soir, 1914
    Savoir-faire
    Il lui faut de la présence dans sa nudité,
    Pour se faire obéir sans broncher,
    De son troupeau de chèvres
    Le soir avant la veillée.

    Malapeau_Vendanges

    Charles-Louis Malapeau, Les Vendanges, 1840
    Équipe
    Le matin chante au soleil levant
    L'équipe des vendangeurs s'élance dans la montée,
    gravissent les escaliers.
    Et, du haut du banc de Guédonval,
    Je peux admirer tout ce travail et la joie des gentils garçons et filles
    Heureux comme des pinsons
    En ce charmant printemps qui s'éveille
    Ainsi qu'à l'amour courtois
    Celui-ci dira :
    "Si gente dame, nous nous aimons, notre étoile nous guidera dans l'amour courtois".
    Antoinette Lane

      

    Encrier Islettes

    Encrier écritoire à décor de fleurettes, faïencerie du Bois d'Épense, début du XIXe siècle
    Voilà
    Voilà un encrier avec des fleurettes pour décor...
    Le printemps arrive...
    Dans la forêt d'Argonne, les oiseaux chantent
    La vie continue...
    Le promeneur sur le sentier
    Hume l'air chargé des senteurs du renouveau.
    Christiane

    Merci à tous les participants !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :